Coulemelle

Accueil » Lepiotes » Coulemelle

Comment reconnaître la coulemelle ?

Coulemelle ou macrolepiota procera

La coulemelle, également appelée lépiote élevée ou grande coulemelle, pousse dans les près ou les clairières en forêt de l’été à l’automne.

La coulemelle possède les caractéristiques des champignons du genre lépiote: un anneau, l’absence de volve au niveau du pied, des lames blanches libres, et une sporée de couleur blanche (les lames restent donc blanches tout au long de la vie du champignon).

Au sein des champignons du genre lépiote, on reconnaît la coulemelle grâce à:

 – Son chapeau de diamètre supérieur à 10 cm (jusqu’à 30 cm!), un peu mamelonné, de couleur beige avec des squames un peu plus foncés. Ce critère est essentiel pour ne pas confondre la coulemelle des petites lépiodes toxiques.

– Son pied long, raide, tigré et chiné (zébrures) avec un double anneau coulissant le long du pied.

– Sa chair blanche sans odeur spécifique.

 Coulemelle ou macrolepiota procera

La coulemelle est-elle comestible ?

La coulemelle est un champignon comestible réputé dont on consomme le chapeau. Elle est très répandue en France.

La coulemelle peut-elle se confondre avec d’autres champignons ?

Il est important de bien vérifier que la taille du chapeau est supérieure à 10 cm, que le pied est chiné et que l’anneau coulisse facilement le long du pied pour éviter la confusion de la coulemelle avec :

  • Petites lépiotes: de taille et de chapeau inférieurs à 10 cm, elles sont toutes à rejeter car certaines sont mortelles.
  • Lépiote déguenillée (comestible): Le pied de cette lépiote n’est pas chiné et l’anneau n’est pas coulissant contrairement à la coulemelle.
  • Lépiote vénéneuse (toxique): elle pousse dans les détritus, compostes, bacs de plantes et a des squames bruns rougeâtres disposés en étoile sur son chapeau.

Le chapeau de la coulemelle se caractérise par des « écailles » brunâtres, qui se concentrent principalement vers le centre de celui-ci.

Identifier des coulemelles

Ses principales caractéristiques sont :

  • Un chapeau mesurant de 10 à 25 cm
  • Le chapeau contient des tâches brunes, plus nombreuses vers le centre de celui-ci.
  • Présence d’un mamelon au sommet du chapeau
  • Une hauteur maximale de 30 cm
  • Un anneau ressemblant à une bague, glissant très facilement le long du pied de la coulemelle
  • Les lames sont blanches et souples
  • La chair est blanche, molle, avec une senteur de champignons

Quand ramasser des coulemelles ?

Les coulemelles se ramassent en France de fin juin à novembre, mais principalement en septembre/octobre ou elles sont alors plus nombreuses. Les coulemelles se trouvent le plus souvent en lisière de forêts, dans des prairies, ou tout simplement sur les bords de petites routes et de chemins de campagnes. Elle est relativement facile à trouver, bien visible. Elles poussent seules ou groupées

Logo les champignons.fr

Amoureux des champignons, cueilleurs occasionnels, tout savoir sur les champignons pour les identifier, savoir lesquels sont comestibles ou dangereux.