Agaric jaunissant

Accueil » Agarics » Agaric jaunissant

Comment reconnaître l’agaric jaunissant ?

L’agaric jaunissant pousse dans les prairies de juillet à novembre. Ce champignon est également appelé psalliote jaunissante.

L’agaric jaunissant possède les caractéristiques du genre agaric: un anneau et des lames grises pâles puis roses et enfin brunes dues aux spores de couleur violet pourpre.

Au sein du genre agaric, on reconnaî l’agaric jaunissant grâce a:

  • Son chapeau typiquement tronconique (en forme de casque), jaunissant rapidement au toucher ou lors de blessures.
  • Son pied blanc avec un anneau jaunissant rapidement au toucher. La base du pied est d’ailleurs souvent jaune.
  • Enfin, l’agaric jaunissant à une odeur désagréable d’iode (encre d’école).
Agaric jaunissant ou agaricus xanthoderma

L’agaric jaunissant est-il comestible ?

L’agaric jaunissant n’est pas comestible: c’est un champignon toxique qui provoque de fortes indigestions

L’agaric jaunissant peut-il se confondre avec d’autres champignons ?

L’agaric jaunissant est un champignon qui se reconnait par son chapeau tronconique, son odeur désagréable d’iode et son jaunissement intense. Il peut être confondu avec: 

  • Agaric anisé des bois (comestible): qui jaunit beaucoup moins et a une odeur agréable d’anis contrairement à l’agaric jaunissant
  • Agaric champêtre (comestible): plus petit, qui ne jaunit pas et n’a pas une odeur désagréable d’iode contrairement à l’agaric jaunissant
  • Agaric boule de neige (comestible): plus gros avec une odeur anisée

Logo les champignons.fr

Amoureux des champignons, cueilleurs occasionnels, tout savoir sur les champignons pour les identifier, savoir lesquels sont comestibles ou dangereux.